285, Avenue Fernand Léger, 83500 La Seyne sur Mer enfantscolombiens@gmail.com 04 94 89 10 13 ou 07 82 58 97 64

Assemblée générale du 19/11/2017

 

Procès-Verbal de l’assemblée générale du 19/11/2017

L’association pour la défense des enfants colombiens en détresse s’est réunie en assemblée générale le 19 novembre 2017 à 15 h 30.

Après émargement de la feuille de présence et prise en compte des pouvoirs reçus, il apparaît que le quorum nécessaire est atteint et que les délibérations peuvent commencer.

* * *

Le Père John, président de notre association, nous fait lecture du rapport moral de l’association ainsi que de son rapport d’activités. Il nous rappelle les actions déjà menées, notamment avant la création officielle de l’association :

  • La première année à Lérida : l’aide apportée à Alba pendant sa maladie, à ses enfants après son décès ainsi qu’à la voisine qui s’occupait des enfants et ainsi a perdu son travail
  • La seconde année le 4×4 (camionnette d’occasion) offert au Père Freddy pour distribuer la nourriture donnée par le Secours Catholique
  • La troisième année l’aide fournie à 20 enfants de Santa Fe auxquels l’association a permis d’être inscrits à l’école, leur a fourni l’uniforme et payé la cantine.
  • A Cazuca nous sommes en relation avec Ricardo qui fait des enquêtes très poussées sur les différents enfants susceptibles de bénéficier de notre aide : il rend visite à leurs parents, visite leur maison, leur école, et nous fournit un bilan détaillé de chaque enfant.

L’étape suivante va être la mise en place d’une opération de parrainage. Une dizaine d’enfants sont déjà en attente d’un parrain ou d’une marraine. Le Père John va les voir en janvier 2018, s’assurer que nous avons l’accord des parents, de l’association colombienne avec laquelle nous travaillons, et du travailleur social sur place. Et en 2018 nous essaierons d’ajouter dix enfants supplémentaires pouvant bénéficier, eux aussi, d’un parrainage.

Enfin le Père John nous rappelle le but final de notre association, ce projet qui lui tient tant à cœur depuis déjà plusieurs années, trouver un lieu agréable et propre pour loger et scolariser les enfants. Il faudrait acquérir un terrain à l’extérieur de Bogota, dans la campagne, en un lieu éloigné des quartiers dangereux, à l’abri de la violence et des tentations de gagner de l’argent illégalement. Là les enfants seraient logés, scolarisés, et bénéficieraient par la suite d’un apprentissage leur permettant de sortir de là à 18 ans avec un métier en poche, ce qui reviendrait donc à offrir à ces enfants des perspectives d’avenir.

Quels sont les projets en cours pour faire entrer des fonds dans les caisses de l’association ?

  • Tout d’abord les deux concerts de Noël, un le 9 décembre à St Antoine de Padoue et l’autre le 16 décembre à Notre Dame de la Mer
  • Ensuite, le 13 mai prochain, une journée comportant une belle messe le matin suivie d’un repas auquel succèdera un loto, très attractif puisque le gros lot sera une voiture.

Enfin le Père John insiste sur le fait qu’il est indispensable qu’un membre de l’association se rende, chaque année, en Colombie, pour se rendre compte sur place que toutes les actions que nous initions aboutissent convenablement. En janvier 2018 c’est M. Pinon qui se rendra sur place, en plus du Père John. Il faut beaucoup se déplacer sur place et les distances sont très grandes, puisque Puerto Gaetan se situe à 6 h de voiture de Bogota et Lerida à 4 h mais dans une direction différente.

Le Père John attire enfin notre attention sur le fait qu’il a énormément de travail et qu’il est désolé de ne pas pouvoir consacrer davantage de temps à l’association. Il souhaiterait donc être épaulé le plus possible.

 

* * *

L’autre point prévu à l’ordre du jour est le changement de siège social de notre association : du fait de la nomination du Père John à Notre Dame de la Mer, le siège social sera désormais domicilié à La Seyne. Cette proposition est adoptée à l’unanimité.

* * * 

De tout ce qui précède nous tirons la conclusion suivante : nous devons faire un maximum de publicité pour notre association afin de la faire prospérer, d’enregistrer de nouvelles adhésions ainsi que des demandes de parrainage.