285, Avenue Fernand Léger, 83500 La Seyne sur Mer enfantscolombiens@gmail.com 04 94 89 10 13 ou 07 82 58 97 64

Conseil d’administration du 22 juin 2017

Téléchargez ce document en pdf

Le conseil d’administration de l’association pour la Sauvegarde des Enfants Colombiens en Détresse s’est réuni samedi après-midi 22 juin à 16 h.

Le Père John nous explique que notre association fonctionne en partenariat avec une association colombienne du nom de fundacion « Ahora si Bernardo« , association fondée le 03.12.2009 et qui a comme but la réalisation des rêves des enfants, ce qui revient à venir en aide aux enfants colombiens victimes de violences et/ou de l’absence de scolarité.

Cette association est dirigée actuellement par Cesar. Il est épaulé par Ricardo, un étudiant qui prépare sa thèse en vue de devenir travailleur social. C’est lui qui assure le lien entre nos deux associations. Ricardo connaît bien ce quartier et ses habitants et a pu identifier les familles qui ont vraiment besoin d’aide. Font également partie de notre association Arbey, qui s’occupe de rechercher des aides, et Adrian, qui appartenait au même ordre que le Père John mais qui a quitté la vie religieuse, qui s’occupe de la partie comptable et rend compte de ses actions auprès de la sœur du Père John ; c’est lui le principal responsable, qui prend les décisions importantes et auquel le Père John accorde toute sa confiance.

Cette association vient en aide, à l’heure actuelle, à plus de 200 enfants par le biais de l’aide à la lecture, aux devoirs, la rentabilisation du temps libre par la musique ou le sport. Ces enfants habitent le quartier de CAZUCA, situé à une heure du centre ville de Bogota. Cazuca est un quartier suburbain de Bogota, au Sud de la ville, qui compte 69350 habitants. Ce quartier s’apparente plus ou moins à ce qu’on pourrait appeler un bidonville, il a été peuplé depuis la fin des années 1970 par des personnes déplacées qui ont fui leur village menacé par la violence résultant du conflit armé colombien. L’illégalité qui y règne a engendré une criminalité de droit commun dévastatrice (drogue…) . Les habitants de ce quartier sont des gens simples, qui ont souvent des emplois précaires mais travaillent dur pour assurer la survie de leur famille. Environ 6000 familles sont dans ce cas. Cazuca est dominée par une colline qui a commencé, elle aussi, à être peuplée et la surpopulation y est telle qu’elle a fait disparaître au fil du temps les ressources écologiques.

Nos projets

Nos deux associations ont un projet commun : pouvoir construire un jour un internat où les enfants pourraient être scolarisés, faire un apprentissage, et en sortir à 18 ans avec un métier. Toutefois nos points de vue divergent quant à la localisation d’une telle construction : Cesar souhaiterait l’édifier dans Cazuca même, le Père John estime quant à lui qu’il serait plus judicieux de la bâtir dans un autre quartier, où les enfants seraient éloignés des éventuelles mauvaises fréquentations et préservés de toute tentation de gagner de l’argent illégalement.

Mais le gros problème, dans un cas comme dans l’autre, c’est le financement. L’état actuel de nos finances nous oblige à considérer ce but comme un projet à long terme. Que faire en attendant ?

Nous envisageons une opération de parrainage des enfants, dont le nombre augmenterait au fur et à mesure qu’augmenteraient nos ressources.

Planning de nos activités pour 2017-2018

Tout d’abord, le 1er septembre, nous allons procéder au transfert du siège social de l’association, du fait de la nomination du Père John à la paroisse Notre Dame de la Mer.

Nos projets, quels qu’ils soient, n’ayant une chance d’aboutir que si nous réunissons les fonds nécessaires, nous envisageons les événements suivants :

  • le dimanche 19 novembre à Mar Vivo à partir de 17 h
    • assemblée générale annuelle de l’association
    • réunion de présentation de l’association
    • apéritif convivial
  • le samedi 9 décembre (sous réserve de l’accord du Père Antonio), un concert à St Antoine de Padoue (le public a l’habitude de ce concert, qui coïncide en plus avec l’ouverture de la crèche).
  • Le samedi 16 décembre à Notre Dame de la Mer le même concert
  • Le 14 février 2018 : bol de riz + distribution de tire-lire pour y mettre les pièces économisées pendant le Carême (réfléchir d’ici là au nombre, au décor, à la fabrication…)
  • en juin 2018 : soit le dimanche 09 juin : concert de la chorale Arc-en-Ciel de Provence de Sanary.

*

* *

Nous invitons tous nos adhérents à consulter le site de l’association, qui est régulièrement mis à jour et sur lequel ils trouveront toutes les informations, les reportages et les photos leur permettant une meilleure connaissance de nos activités :

Accueil